Que faire pour bien choisir sa mutuelle ?

0

5 questionsLe temps passe vite et il faut rapidement se poser les bonnes questions car votre mutuelle d’entreprise devra être opérationnelle dès le 1er janvier 2016. Et il faut commencer à y penser maintenant …

Les 5 questions à se poser pour une bonne complémentaire santé !

1. Si vous avez déjà une mutuelle, reprenez votre contrat pour détailler point par point les postes qui sont importants.

C’est le moment de voir ce qui est intéressant à enlever et ce qu’il vaut mieux privilégier : vos enfants n’ont plus d’orthodontie mais ils ont des lunettes depuis peu.

2. Projetez-vous dans l’avenir : les soins à rembourser sont ceux à venir 

Si vous savez que votre situation personnelle peut évoluer rapidement, il faut la prendre en compte maintenant, c’est le moment ou jamais car il existe parfois des délais pour obtenir un droit qu’il ne faut pas négliger (6 mois pour une chambre particulière en maternité, par exemple)

3. Le coût de votre mutuelle actuelle. Combien êtes-vous prêt à dépenser tous les mois ?

Il faut prendre en compte la part de l’entreprise qui doit être au minimum de 50%. Certes, cela va baisser votre net à payer mais vous pourrez certainement avoir de meilleures garanties pour l’ensemble de votre famille. Il faut sortir la calculette !

4. Échangez à vos collègues : c’est important d’être d’accord sur l’essentiel, même si vous pouvez adapter votre complémentaire.

Cette nouvelle complémentaire santé ANI est basée sur la négociation entre employés et employeurs; mais il est important de bien communiquer entre salariés pour avoir une demande cohérente qui a des chances d’aboutir. Evidemment, s’il y a un représentant du personnel, c’est avec lui que vous devez élaborer votre proposition.

5. Demandez au dirigeant de l’entreprise des informations concernant ses contacts mutuelles pour réfléchir aux différents scénarios.

S’il faut communiquer avec vos collègues, il convient de ne pas négliger le dirigeant qui va avoir un rôle important tout au long du processus. Si vous êtes motivés, il le sera !

Partage.

L'auteur

Répondre