Optique : « comment avoir de bonnes garanties avec ma mutuelle d’entreprise ? »

0

Mutuelle obligatoire questions réponses © jr_casas - FotoliaSur le site Mutuelle-obligatoire-pme.fr, nous répondons régulièrement à vos questions. Démarches auprès de l’employeur, étapes à suivre pour la mise en place de la mutuelle obligatoire en entreprise… N’hésitez pas à nous envoyer des questions, nous répondons dans cette rubrique !

Question : « j’ai besoin de bonnes garanties pour mes lunettes. Que faut-il faire pour que mes frais soient pris en charge par le contrat de l’entreprise ? »

Notre réponse : L’entreprise n’a pas d’obligation à aller au-delà du panier de soins minimum. Mais elle peut néanmoins vous proposer un renfort. Et si ce n’est pas le cas, il existe toujours la solution de la surcomplémentaire.

A partir du 1er janvier 2016, la mutuelle d’entreprise obligatoire va vous proposer un panier de soins, c’est-à-dire des garanties minimales. Ce panier de soins comprend le remboursement des frais médicaux, ou encore le remboursement des médicaments à la pharmacie… et les frais dentaires et d’optique.

En ce qui concerne vos frais d’optique, la garantie minimale fixe un barème précis : sur deux ans, le remboursement complémentaire au ticket modérateur est de 100 euros pour des corrections simples. Il passe à 200 euros minimum pour les corrections plus complexes (verres multifocaux ou progressifs). Et il est de 150 minimum pour une correction mixte.

Mais l’entreprise peut aller plus loin dans les garanties. C’est aussi pour cela que les négociations sont importantes : chaque salarié peut avoir des besoins différents, et c’est votre cas apparemment. Le choix peut également se faire en fonction des possibilités de « renforts » proposés par la complémentaire santé.

Et enfin, il reste toujours la solution de contracter soi-même une surcomplémentaire adaptée. Ce type de contrat complémentaire peut couvrir des dépassements d’honoraires ou certains postes comme l’optique justement.

Partage.

L'auteur