Se hâter lentement !

0

8月の予定

C’est en effet tout l’art de la mise en place de cette nouvelle mutuelle dans l’entreprise.

Ceux qui peuvent se hâter dès maintenant ?

Plus de 4 millions de salariés ne bénéficient pas de convention collective. Il y a fort à parier que des accords de branche ne seront pas signés : vous pouvez alors commencer à demander des devis, à vous renseigner sur le nombre de salariés au sein de votre entreprise qui va être concerné par cette nouvelle mutuelle.

En effet, s’il n’y a pas d’accord au niveau de la branche, vous allez devoir mettre en place la mutuelle par une Décision Unilatérale de l’Employeur. Pour éviter de faire des erreurs, vous pouvez heureusement bénéficier de l’expérience de l’organisme que vous avez choisi pour la mutuelle. L’aide (surtout juridique) apportée et le côté « pratique » de la mutuelle peuvent d’ailleurs être des éléments déterminants dans le choix de l’organisme…

Et ceux qui attendent un Accord de branche ….

Pour ceux qui ont une convention collective mais qui ne prévoit pas encore de mutuelle obligatoire, les négociations sont déjà commencées pour définir le cadre dans lequel doit se dérouler la mise en place de la complémentaire santé. Et c’est là qu’il faut se hâter lentement !

En effet, si nous vous recommandons de commencer à définir les différents besoins des salariés et de réfléchir à la part employeur, tout peut être remis en cause par l’accord de votre branche d’activité.

Si vous êtes en dessous des garanties prévues, vous allez devoir vous remettre au même niveau que ce nouvel accord. Par exemple, vous prévoyez de participer à hauteur de 50% du montant des cotisations et l’accord prévoit 60%, vous devrez vous y conformer !

Notre conseil pour cette fin d’année 2014 : commencez à préparer dès le début 2015 la mise en place de la complémentaire santé pour éviter d’être pris par le temps, quand tout le monde va décider de se pencher sur la question !

 

Partage.

L'auteur