Les organismes recommandés par les accords de branche pour les mutuelles de santé

1

Il reste moins de 200 jours avant la mise en place des mutuelles dans toutes les entreprises françaises. A la veille des départs en vacances, faisons le point sur les accords de branche qui recommandent les organismes : beaucoup d’appels d’offre lancés mais peu de décisions prises.

L’accord de branche recommande …

Mais le chef d’entreprise est le seul décisionnaire. Il peut choisir une autre mutuelle qui correspond le mieux aux besoins de sa société et aussi à ses finances.

Pour les entreprises de propreté (IDCC 3043), c’est AG2R Prévoyance qui a été retenue après un appel d’offre lancé en février 2015. C’est cette même structure qui avait été choisie pour la prévoyance lors de l’accord de 2011.

Il faut noter que l’accord (pour les non-cadres) avait prévu un minimum qui se situe au-dessus du panier de soins prévu par la loi ANI. Cette branche concerne plus de 300 000 salariés.

En attente des appels d’offre …

Nous pouvons prendre l’exemple de la branche du commerce de détail de l’habillement ( (IDCC 1483) qui a pris un peu de retard, comme beaucoup d’autres secteurs.  Un appel d’offre vient d’être lancé et les organismes peuvent y répondre avant le 24 juillet 2015 … C’est aussi le cas pour les libraires (IDCC 3013)
qui attendent les retours des offres d’ici juillet, après des négociations qui ont permis d’élever sensiblement le niveau du panier de soins.

Il est déjà effectif pour certains !

Comme les concierges et gardiens d’immeuble (IDCC 1043) depuis le 1er juin 2015 qui ont préféré anticiper de 6 mois l’obligation de mutuelle santé, avec une négociation qui a permis de relever notablement le panier de soins …

Un exemple, pourtant peu suivi !

Partage.

L'auteur