Est-ce que vous savez lire un devis pour une mutuelle ?

0

S’il existe des choses compliquées et fastidieuses pour le choix d’une complémentaire santé, c’est bien de comparer les devis que l’on reçoit. Mais il faut bien en passer par là pour faire son choix …

Nous allons vous donner quelques combines pour bien comprendre les multiples lignes et taux qui s’appliquent aux remboursements.

Plusieurs niveaux de garantie

Il existe tout d’abord plusieurs niveaux de garantie : cela signifie que l’organisme propose plusieurs possibilités concernant les remboursements. Ils sont en général classés du plus simple au plus complet, du moins cher au plus cher.

Les postes de remboursements

Ensuite, il faut regarder les différents postes de remboursements qui sont classés par grande famille de dépense : hospitalisation, frais médicaux courants, pharmacie et dentaire, par exemple.

Et des chiffres !

Ainsi pour chaque acte, vous pouvez voir à quel taux il est remboursé. Mais vous n’aurez pas la chance d’avoir une réponse très simple car il est exprimé de 3 manières différentes :

  • Cela peut être un forfait, exprimé en euros : c’est en général un acte qui est peu remboursé par la Sécurité Sociale. Il est souvent annuel mais il est peut être quotidien quand il s’agit de l’hospitalisation (il faut alors voir le nombre de jours pris en charge …)
  • Il peut y avoir la mention « Frais réels» qui signifie que tous les actes sont alors totalement remboursés.
  • % BR ou % BRSS: la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale est le montant défini pour chaque acte médical à partir du quel  la Sécurité Sociale et votre mutuelle calculent le remboursement. Ces « montants références » sont disponibles sur ameli.fr

 Exercice pratique :

Une consultation à 50 € et a BRSS est de 23 €.

Le ticket modérateur est la différence entre ce qui est remboursé par la Sécurité Sociale, c’est-à-dire 70% de 23 €, et la BRSS 23 € pour une consultation chez le médecin= soit 6.90 €.

La différence de prix entre la consultation et la BRSS s’appelle le dépassement d’honoraires, soit 27€

La mutuelle intervient alors pour rembourser ce qui reste à votre charge :
Cela peut être par exemple 200% de la Base de Remboursement Sécurité Sociale comprise soit 2 fois le montant du montant de référence, soit 46€. Il vous restera 4€ qui ne sont pas remboursés.

Bon, vous avez mal à la tête ? Et bien ce n’est pas fini ! Mais nous sommes là pour vous aider …

Partage.

L'auteur